mercredi , décembre 12 2018
Accueil / Culture / MISHINGI- a- MBUBA confirme la tenue de la 17ième édition du FESNAG à Kinshasa du 24 au 27 juillet 2017

MISHINGI- a- MBUBA confirme la tenue de la 17ième édition du FESNAG à Kinshasa du 24 au 27 juillet 2017

La 17ième édition des manifestations socioculturelles traditionnelles organisées par le FESNAG, festival national de Gungu, aura lieu  du  24au 27 juillet 2017 à Kinshasa au site du marché de liberté situé dans la commune de Masina.  Cette confirmation a été donnée par  Sa Majesté Anne GIZENGA- a- MBUBA, présidente du FESNAG et Ambassadrice de la culture traditionnelle, au cours de la conférence de presse qu’elle a  co-animé avec le coordonnateur du FESNAG, l’honorable FASO MUSHIGO Célestin, le samedi 15juillet dernier au siège du FESNAG situé sur l’avenue Canass dans la commune de Limete.    Comme d’habitude, a rappelé l’honorable FASO, la 17ième édition est placée sous le haut patronage du chef de l’Etat  Joseph KABILA Kabange avec le partenariat officiel du Gouvernement dirigé par le premier ministre Bruno TSHIBALA, avec l’accompagnement technique de l’UNESCO, le Centre Wallonie Bruxelles, l’Alliance Nationale des Autorités Coutumières, ANATC, en sigle. Avant la présentation du cadre explicatif pour la confirmation de la tenue de la 17ième  édition, l’honorable Célestin FASO MUSHIGO, a demandé à l’assistance, une minute de silence pour compatir au deuil qui a frappé les Congolais et surtout les Kinois à la suite des attaques terroristes réalisées le vendredi 14 juillet 2017 au marché central.  Il a déclaré que, les artistes traditionnels par le FESNAG condamnent fermement cette attitude et invitent les Congolais à la paix et au développement et réitèrent leur soutien aux institutions de la République.  A cet effet ,le coordonnateur du FESNAG s’est exprimé à la presse en ces termes : « Après avoir produit très favorablement ses neufs éditions rotatives au Grand  Bandundu, au Maniema, au Grand Katanga, au Nord et Sud Kivu ,au Kwilu sans compter des expéditions culturelles à l’étranger, notre organisation s’est résolu de tenir sa 17ième  édition encore  à Kinshasa la capitale du 24 au 27 juillet 2017 pour présenter son bilan d’ouverture au monde. C’est une expérience culturelle de cohabitation des peuples depuis dix années déjà devenue une réalité grâce à la vision  managériale du patriarche Antoine GIZENGA et de son  épouse Anne GIZENGA MBUBA, avec le soutien inconditionnel du chef de l’Etat Joseph KABILA  KABANGE, patron de l’événement ».L’honorable FASO n’a pas caché son optimisme quant à la réussite de ce grand événement culturel après l’assurance des contacts pris avec les autorités étatiques, non gouvernementales et partenaires, organisations culturelles paysannes O.C.P, en sigle et artistes tant de Kinshasa, des province que de l’étranger.  Pour ce dernier, le FESNAG  réunit à ce jour 80pourcent de chance de tenir sa 17ième édition dans le délais soit du 24 au 27  juillet pour des raisons ci-après : Le haut patronage sollicité du chef de l’Etat a été acquis, le parrainage du président de  l’Assemblée Nationale pour la formation des O.C.P, le parrainage du Gouvernement est chose faite par les trois ministères d’appui : La Culture et les Arts, le Genre, enfant et Famille et les Affaires Sociales : l’autorisation de production de la ville province de Kinshasa, la disponibilité du site de production du marché de la liberté , des O.C.P, ainsi que des artistes sont autant d’atouts de confiance. Dans le jeu des questions réponses, le coordonnateur Célestin FASO  a relevé quelques avantages apportés par le FESNAG, entre autres : Le réveil de la culture traditionnelle, la mise en valeur de l’accoutrement traditionnel, la présentation des spectacles, les expositions des œuvres d’arts, la valorisation des richesses culturelles afin de faire échec à l’esprit colonialiste qui voulait détruire la culture traditionnelle, la tenue des forums scientifiques nationaux et internationaux au Centre Wallonie Bruxelles, à Kikwit… pour développer la culture, la cohésion culturelle nationale et internationale, la formation des O.C.P par l’UNESCO et par l’Assemblée Nationale, les balades touristiques, etc. Pour cette 17ième édition, les organisateurs s’apprêtent à accueillir 500 artistes, 150 animateurs des  O.C.P ; 1500 invités parmi lesquels, une vingtaine des  Rois traditionnels de la RDC et d’Afrique, des délégations étrangères telles que : MURAC, BOZAR, FESPAM, feux de BRAZZA, CADE ESPERANZA et tant d’autres.

André MAKIESE Mansi   

Voir aussi

Kinshasa: 140 élèves au festival de danse contemporaine

La première édition du Festival de danse contemporaine s’est clôturée vendredi 24 mars dernier au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *